· Centre de recherche Guy-Bernier
· L'enseignement universitaire
· Centre d'accueil Judith-Jasmin
· Notre bibliothèque
· Centre Michel-Mathieu
· Plan du site

L'usager qui désire de l'amélioration

L’usager est la raison d’être de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont…

Le personnel et les médecins de notre établissement vous traiteront comme une personne unique et votre bien-être sera au coeur de nos préoccupations. Vous obtiendrez toute l'attention nécessaire quand vous aurez besoin de soins ou de tout autre service entourant la dispensation des soins. 

Le respect de votre dignité, de votre autonomie et de vos besoins guidera les faits et gestes des personnes qui vous accueilleront. Vous serez traité avec courtoisie, équité, compréhension et sans discrimination.

Malgré tout, il peut arriver que vous soyez insatisfait de la qualité des soins et des services reçus ou de ceux que vous vous attendiez de recevoir. Un mécanisme est prévu afin de vous permettre de manifester votre insatisfaction et ainsi contribuer à ce que certains problèmes soient identifiés et corrigés.

Dans un premier temps, discutez de la situation avec le personnel ou le médecin touchés. Cette simple démarche suffit souvent à dissiper la cause du mécontentement.

La Loi sur le protecteur des usagers prévoit que vous pouvez aussi vous adresser au commissaire local à la qualité des services :

  • vous pouvez lui téléphoner : 514-252-3510;
  • ou vous présenter à son bureau, situé au rez-de-chaussée du pavillon Rachel-Tourigny (près de l’entrée principale);
  • vous pouvez aussi lui écrire :
            Commissaire local à la qualité des services

                  Hôpital Maisonneuve-Rosemont
                  5415, boul. de l’Assomption
                  Montréal, QC
                  H1T 2M4

Lors de la rencontre avec la comissaire locale à la qualité des services ou avec une de ses adjointes, vous pouvez être assisté ou accompagné, si vous le désirez.

Par la suite, un accusé de réception vous indiquera le délai maximal pour le traitement de votre plainte et les recours qui vous sont garantis par la Loi sur le protecteur des usagers.

Au terme du délai maximal de 45 jours, le commissaire local à la qualité ou le médecin examinateur, si votre insatisfaction concerne un médecin, un dentiste, un pharmacien ou un résident, vous tramettra les démarches effectuées ainsi que ses conclusions et, le cas échéant, les correctifs qui ont été apportés. 

Soyez assuré que nous sommes là pour vous guider et vous soutenir dans vos démarches et que toutes les informations qui font partie de votre dossier de plainte seront confidentielles.

Services à la clientèle
Nos coordonnées
Soigner et davantage
Être hospitalisé
Communiqués
Recrutement
Courriel à un patient
De la qualité avant toute chose
L'usager qui désire de l'amélioration
Urgences
Unité de médecine familiale
Publications en vente
7 octobre 2004
À paraître bientôt, un livre sur notre histoire
«L’Hôpital Maisonneuve-Rose...

Une première au Canada - La chimiothérapie par hyperthermie constitue une percée importante contre la récidive du cancer du côlon.

©HMR Montréal, le 9 décembre 2002 -
Une nouvelle façon de traiter certains types de récidives de cancer du côlon, la chimiothérapie par hypertermie, développée à notre hôpital, permet de guérir certains patients atteints de carcinomatose péritonéale.

En savoir plus »

© Tous droits réservés 2002 - Conception Onyris